SANTEVOYAGE-GUIDE

SANTEVOYAGE-GUIDE

Le guide santé des voyageurs

Mal de dos et voyage : que faire ?

Quelques conseils pour bien voyager.

Mis à jour le 31-07-2017  |  Publié le 28-07-2017 - Lu 313 fois
Moyenne : 5.00 sur 5 (1 vote)

Le mal de dos - on dit souvent « le mal du siècle » est une pathologie invalidante qui touche les sujets de tous âges. Si vous vous êtes décider à partir en voyage mais que votre mal de dos vous inquiète, soyez rassuré : nombre de personnes en sont victimes et pourtant peuvent profiter des joie du dépaysement. Quelques précautions et arrangements sont cependant nécessaires pour voyager en toute quiétude.

Avant le départ

Demandez à votre médecin généraliste, à un kinésithérapeute ou à un ostéopathe de vous indiquer des exercices que vous pourrez faire dans l'avion et à destination. On vous conseille de ne faire appel qu’à un professionnel expérimenté. Il en va de votre sécurité et de votre bonne prise en charge : les techniques mises en œuvre peuvent avoir de graves conséquences en cas de mauvaises manipulations.

En cas de problème survenant juste avant le départ, vous pouvez faire appel à un ostéopathe d'urgence.

N'oubliez pas de prendre une copie des ordonnances des médicaments que vous prenez. Pour certaines destinations, il peut être utile de demander à votre médecin un certificat, en anglais, attestant de votre maladie et de la nécessité de transporter votre traitement : il pourra être réclamé à la douane de votre pays de destination.

Dans l'avion

La première chose est de prévoir une place adapté à votre problème. Acheter une place en première classe n’est pas à la portée de tout le monde ! Ce qu'il faut, c'est d'éviter de rester assis durant tout le vol et donc choisir une place qui vous permettra de vous déplacer plus facilement. Le choix des places s'effectue soit lors de la réservation du vol, soit au moment de enregistrement. La plupart des compagnies offrent des places avec plus de confort, le plus souvent en payant cette option : renseignez-vous auprès de votre compagnie.

Levez-vous régulièrement pour vous étirer et marcher pendant le vol. Non seulement, c'est bon pour votre dos, mais aussi pour la circulation sanguine : c'est le meilleur moyen d'éviter la thrombose veineuse. La cabine d’un avion est amplement suffisante pour faire quelques exercices si besoin, en particulier au fond, près du local de préparation des repas.

Tenez-vous bien droit à votre place. Utilisez les coussins gonflables adaptés pour maintenir les cervicales si vous dormez.

A destination

N'hésitez pas, même si cela va mieux, à faire les exercices qui vous ont été conseillés, même si vous ne soufrez plus. Il serait bête de gâcher le voyage par un retour de la douleur. Et si cela devait être le cas, vous n’aurez aucun mal à trouver un médecin dans votre pays de destination


   

Page précédente  |  Page suivante  

Cette page vous a plu ? Partagez-la sur les réseaux sociaux :

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire

Envoyé à un ami

Publicités



Plan du site
Top 50 des articles
Livre d'or du site
Audience XiTi
919 356 visiteurs au total
261 visiteurs ce jour
11 visiteurs actuellement sur le site
Liste des membres du site
Nous Contacter

© J.Brunetaud 1999-2017

Nous adhérons aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.